moi artiste ingenieur

Salut à tous,

Je suis arrivé à la moitié de mon voyage, et comme pour marquer le coup la semaine a été dure, très dure...

J'ai encore subi les longues et fréquentes coupures de courant, on a reçu un homme considéré comme "sage" en Inde (en vrai, ici  sage=vieux) qui s'est permis de juger les européens en racontant de très grosses conneries sur la crise et sur le rôle de l'Allemagne dans le redressement (bas oui, je bosse dans une boite d'un groupe allemand alors il faut cirer les pompes des allemands) et je me suis encore engueuler avec un employé administratif idiot et borné et la bête à encore gagné...

Je vais quand même vous raconter l'épisode administratif :

En gros dans le métro indien, il est écrit (très discrètement) "un ticket=un voyage", dans n'importe quel pays on se dit que 2 tickets= 2 voyages, mais nan, en Inde on a pas le droit de sortir du métro avec un ticket non utilisé pour le retour, du coup, on m'a envoyé voir une employée qui m'a pris mon ticket et m'a dit d’aller en racheter un autre, du coup j'ai commencé à lui expliquer que je voulais me faire rembourser elle a répété une dizaine de fois "one ticket, one journey" comme si c'était un argument magique, je lui ai crié dessus, elle a dit "si vous crier j'appelle la police", j'ai répondu "et la police va m’arrêter parce que je vous ai crié dessus?(avec beaucoup de sarcasme) du coup elle m'a remboursé.


Heureusement sur le retour j'ai rencontré et (j'ai pris mon courage à deux mains pour l'aborder) j'ai discuté avec une gentille autrichienne (du moins c'est ce que j'ai compris) qui est également en stage à Bangalore, et qui a rit de bon cœur à toutes les horreurs que je racontais sur l'Inde.

Donc après presque 5 mois en Inde, je peux dire que le problème des habitants de Bangalore c'est l'immaturité, ils ont tous une mentalité de collégiens avec les yeux rivés sur leur petite personne (et accessoirement ils sont bornés, ce qui fait qu'à la question "why" il répèterons inlassablement la phrase qui a précédé la question). Pour illustrer mon propos je vais parler des 2 fléaux importés par nous autres européens :

 

1) les véhicules motorisés (surtout les motos)

indiens figure 1

2) le téléphone portable

indien figure 2

Vous me trouvez méchant? Et bien malheureusement c'est la triste vérité, et je serai peu être moins agressif si je ne me faisais pas klaxonner tout les matins par une dizaine de motos que je gène parce qu'elles voudraient utiliser le trottoir pour doubler, et que tout les jours je passe mon trajet de bus à côté d'un Indien qui hurle dans son téléphone.

D'un point de vue personnel maintenant, j'ai réussi à me procurer récemment deux choses qui m'avait beaucoup manquées :

1) des yaourts à la vanille

2) de bouillons cubes

(c'est extrêmement rare ici)


J'ai également finit 5 des 9 romans que j'avais emmenés, et j'ai lu la moitié d'un 6em.

Dans l'ordre c'était :

1) Behemoth, je conseille très fortement le premier tome de cette série: starfish, c'est de la sf écrite comme un polar.

2) Riverdream, un roman de vampire très correcte par l'auteur du Throne de fer (cf game of thrones) George R. R. Martin

3) La mort dans une boule de cristal, c'est un polar jeunesse donc je ne m’attendrais pas trop dessus

4) Abraham Lincoln chasseur de vampire, un roman très sympa par Seth Grahame Smith (Orgueil et préjugé et zombies), en revanche, ne regardez surtout pas le film, c'est un vrai navet.

5)Le château des Carpates de Jules Verne, très sympa bien que d'un style très descriptif

abraham lincoln chasseur de vampire2

à bientôt!